dimanche 1 mars 2020

5 - Environnement et développement durable : Réduire notre empreinte écologique !



NOTRE BILAN

Des économies d’énergie significatives sont réalisées par la baisse d’intensité lumineuse de ’éclairage public et par la mise en place d’un système à ampoules LED. 
Notre volonté de sauvegarde du patrimoine végétal, consolidée par des pratiques revenues « au bon sens paysan » se sont avérées bénéfiques pour l’environnement : désherbage manuel ou mécanique, limitation des arrosages, paillage naturel, lutte biologique contre les agressions microbiennes, ... 
Après le label « 3 feuilles », nous avons obtenu en 2019 celui de Terre Saine « commune sans pesticide ». La pédagogie active en faveur d’une réduction de notre empreinte écologique se concrétise également par la mise en place d’une zone de collecte des déchets verts et la participation de nos écoliers au programme international d’éducation au développement durable Eco-école.



NOS PROJETS


  • Comme évoqué plus haut, les choix et investissements de notre politique communale en faveur de l’environnement ont été remarqués et distingués par différents labels (Eco-école, 3 Feuilles, Terre Saine, 4 Fleurs) ; nous porterons une attention particulière à la préservation de ces acquis. Il s’agira donc de persévérer dans l’engagement de la commune au regard de ces différents labels patiemment obtenus. 
  • Par nos démarches environnementales de développement durable, nous matérialisons notre volonté d’assurer un cadre harmonieux et une qualité de vie dont nous, ordanaises et ordanais, sommes tous bénéficiaires (aménagement d’un espace public : jardin partagé, verger collectif, ruches…) 
  • Ce souci de rigueur nous amènera à nous assurer que l’usage de la zone strictement réservée aux déchets verts (non professionnels) est bien respecté, dans l’intérêt de tous. Hors du champ de compétence communal, ce véritable choix politique, initié pour faciliter la vie de habitants de la commune, est évidemment conditionné à une utilisation responsable et citoyenne qui exclue sa transformation en « décharge sauvage ».