mardi 31 mars 2020

En direct de l' agglo: Les tuyaux de Ciné 32


Chèr-e-s spectatrices-eurs,
Auch - Ciné 32En cette période de confinement, nous souhaitons garder le lien et ouvrir de petites fenêtres les un-es vers les autres ! Et comme fenêtre, nous avons choisi sans hésiter un écran. Cette fameuse 6ème salle dont le projet est temporairement repoussé, nous vous la proposons en ligne.

Ciné32 se rapproche ainsi de
LA TOILE, et vous propose un nouvel écran en ligne pour vous faire profiter des films que nous aimons et poursuivre notre programmation !
Chaque semaine nous vous ferons une sélection sur mesure qui, comme à notre habitude, s'adressera à vous toutes et tous.
L'équipe de Ciné32.
p
Et pour commencer, RDV sur :
https://www.la-toile-vod.com/cinemas/cine-32
  • LA NAISSANCE DES PIEUVRES
    Un film que nous devions projeter le 30 mars lors d'une soirée avec des lycéens et étudiants. Premier film de Céline Sciamma avec Adèle Haenel qui découvre l'amour à 15 ans.
  • Mr DELIGNY
    Présenté au festival Indépendance(s) et Création 2019, ce film allait sortir ces jours-ci au cinéma... Voici donc le beau portrait d'un éducateur humaniste qui eut toute sa vie durant des désirs de cinéma pour illustrer l’existence des enfants autistes.
  • CLEO DE 5 à 7
    Un film d'Agnès Varda pour continuer à faire dialoguer les œuvres d'hier et d'aujourd'hui. Cléo de 5 à 7 c'est deux heures dans la vie d'une femme. Les minutes s'enfilent comme des perles tantôt futiles, tantôt tragiques.
  • LES TRIPLETTES DE BELLEVILLE
    Parce qu'on ne se lasse pas de ce film d'animation qui emprunte sa loufoquerie à Jacques Tati et son imagerie à Nicolas de Crécy. Dès 8/9 ans.
Et des films à voir ou à revoir :
  • TOUT CE QU'IL ME RESTE DE LA RÉVOLUTION
    Dans cette comédie romantico-politique rageuse et très drôle, la jeune réalisatrice incarne elle-même Angèle, jeune architecte qui vitupère contre tout, tentant de compenser l’échec des idéologies de ses parents militants.
  • PATIENTS
    Grand Corps Malade a été victime, adolescent, d’un accident semblable. De son expérience, il a d’abord tiré un livre. Puis, avec son pote réalisateur de clips Mehdi Idir, ce film, drôle et cruel passant de l’autodérision à la tendresse.
  • HAPPINESS THERAPY
    Bradley Cooper et Jennifer Lawrence dans une comédie romantique souvent qualifiée "d'anti-morosité". C'est donc de circonstance. Un « feel good movie » entre névroses familiales et bipolarité du cœur dansé par deux acteurs émouvants.
  • CARMEN ET LOLA
    Carmen et Lola sont Gita­nes en banlieue de Madrid. Premier film de la Basque Arantxa Echevarría qui évoque sans fausse note le courage qu’il faut pour vivre un amour maudit. Les couleurs vives et la féminité solaire du duo contrebalancent la noirceur du récit.
p
Si loin, si proche... quelques infos glanées ici ou là, quelques mots partagés, pour vous témoigner notre amitié :

Entreprises, alimentation, emploi, transports : la Région Occitanie sur tous les fronts !

Afin de limiter l'impact économique et social de cette crise sanitaire sans précédent, la Région a également déployé un ensemble de dispositifs pour soutenir les entreprises, les salariés, les agriculteurs locaux, les personnels contraints de se déplacer et les stagiaires de la formation professionnelle.
- Plan d'urgence de 64 M€ pour venir en aide aux entreprises impactées : cliquer ICI.
- Dispositif de formation à distance « Former plutôt que licencier » : cliquer ICI.
- Plateforme en ligne pour mettre en relation citoyens et producteurs locaux : ​​​​​​​cliquer ICI.
- Accompagnement des personnels contraints de se déplacer : cliquer ICI.
Ces mesures seront complétées, la semaine prochaine, par un plan sanitaire et solidaire.


lundi 30 mars 2020

Mesure exceptionnelle d’indemnisation pour les particuliers employeurs qui ne peuvent pas assumer le coût des heures non effectuées.


Le gouvernement recommande que les particuliers employeurs qui le peuvent déclarent et versent l’intégralité de la rémunération du mois de mars à leur salarié, même si toutes les heures déclarées n’ont pas été effectuées. Ils bénéficieront à ce titre du crédit d’impôt. 
Si les particuliers employeurs ne peuvent pas assumer le coût des heures non effectuées, ils peuvent bénéficier de la mesure exceptionnelle d’indemnisation.
Dès le 30 mars, les utilisateurs du Cesu et de Pajemploi peuvent déclarer leur salarié en deux étapes :
  1. Ils déclarent et rémunèrent les heures réellement réalisées au mois de mars sur leur compte Cesu ou Pajemploi.
  2. Ils déclarent les heures prévues et non réalisées au mois de mars sur en cliquant sur le lien suivant : formulaire de demande d’indemnisation exceptionnelle disponible en ligne depuis aujourd’hui 30 mars.
L’employeur prendra connaissance du montant de cette indemnisation exceptionnelle à l’issue de l’enregistrement du formulaire d’indemnisation. L’indemnisation sera à verser directement par l’employeur, elle correspond à 80% du montant net des heures non réalisées. Elle n’est pas soumise à cotisations ou prélèvement sociaux et n’ouvrira pas de droit au crédit d’impôt. 
L’employeur sera remboursé du montant de l’indemnisation versée à son salarié, directement sur son compte bancaire. Par ailleurs, l’employeur pourra verser les 20% restant au titre d’un don solidaire. 
Ce dispositif a été adapté pour les employeurs Cesu qui n’ont pas accès à Internet. Ils recevront début avril par courrier, le formulaire à compléter. Ils peuvent cependant sans attendre, déclarer et verser à leur salarié, selon leur choix, l’intégralité de la rémunération du mois de mars ou uniquement les heures réellement travaillées.

dimanche 29 mars 2020

vendredi 20 mars 2020

Conseil municipal d'installation reporté.

Devant le Sénat, le 19 mars, le Premier ministre a annoncé que les réunions d’installation des conseils municipaux n’auraient pas lieu. Conséquence : les équipes en place avant le premier tour sont prolongées au moins jusqu’au 15 mai
Il en sera de même mécaniquement dans les intercommunalités qui ne se réuniront pas non plus pour désigner de nouveaux présidents comme le prévoyait le Gouvernement.
Un rapport indiquera au mois de mai «s’il est possible d’installer les conseils municipaux» au regard des conditions sanitaires.

mardi 17 mars 2020

Remerciements


Chères ordanaises, chers ordanais,

 Une nouvelle fois vous étiez au rendez-vous pour nous renouveler votre confiance. En mon nom et celui de toute l’équipe qui va dorénavant m’épauler je veux vous témoigner toute notre reconnaissance pour les encouragements remarquables que vous venez de nous témoigner dimanche.

 Dans ce contexte exceptionnellement grave, où la solidarité républicaine et la citoyenneté de chacun sont à l’épreuve, je souhaitais vous adresser ces quelques mots de remerciements ainsi qu’à toutes les personnes excusées ou absentes qui n’ont pas pu participer au scrutin.  

Pour « Agir Ensemble pour Ordan-Larroque »,
Marie-Line EVERLET


De gauche à droite : Jean-Claude LE MAIRE, Olivier JAQUEMET, Michel GARROS, Patricia BRUNET POTENTI, Cédric FONTAN, Michèle MEYRAN, Jean-Paul BERGES, Marie-Line EVERLET, Maryse DARNAUD, Vanneck GASPARINI, Marie-Hélène LEMAITRE, Fabien DUPRONT, Martine GOUZENNE, Estelle GOURIER,
Helder DA CRUZ. 


samedi 14 mars 2020

Elections municipales et protection contre la propagation du COVID - 19


Les élections municipales et communautaires auront lieu les 15 mars et 22 mars prochains. Elles se dérouleront dans un contexte exceptionnel de crise sanitaire liée à la propagation du COVID - 19.

La préfecture communique:
Vote.JPG
Afin de garantir le bon déroulement de ce scrutin, plusieurs mesures ont été prises par le ministère de l’intérieur sur la base des recommandations de santé publique France et du ministère en charge de la santé, recommandations qui ont été diffusées à l’ensemble des maires du département.
Il a été demandé notamment aux maires d’aménager les bureaux de votes afin de limiter les situations de promiscuité prolongée. Les isoloirs seront, par exemple positionnés, dans la mesure du possible, de manière à limiter l’usage des rideaux. Les agents à l’intérieur du bureau de vote s’assureront de l’absence de regroupement.
Les bureaux de vote feront l’objet d’un nettoyage avant et après chaque scrutin et si nécessaire tout au long de la journée, avec une attention particulière portée aux poignées de portes, tables et chaises.
Il a été demandé au maire de veiller à pouvoir donner accès à un point d’eau doté de savon et d’essuie-mains à usage unique pour les électeurs qui le souhaiteraient. Ce point d’eau sera indiqué à l’aide d’une signalétique adaptée.
La prévention s’appuie sur la mise en œuvre de gestes barrières qui relèvent de la responsabilité individuelle.
Ces mesures seront rappelées par affichage à l’intérieur de chacun des bureaux de vote.
Il est recommandé aux électeurs de :
- se laver les mains avant et après le vote,
- de conserver une distance avec les autres électeurs dans les files d’attente,
- de limiter les contacts physiques avec les membres du bureau de vote. La vérification de l’identité pourra par exemple, être réalisée visuellement et sans contact avec les documents,
- d’apporter leur propre stylo afin d’émarger à condition que l’encre soit bleue ou noire et indélébile (stylo bille),
- d’éviter les heures d’affluence notamment les heures d’ouverture du bureau de vote, la fin de matinée, et à partir de 16 heures).
Enfin à l’occasion du dépouillement, le public et les candidats seront invités par les membres du bureau à se tenir à une distance adaptée.
Chacun des 461 maires que compte le département a été destinataire de ces consignes. Une permanence dédiée a été mise en place comme à chaque scrutin pour répondre aux questions. Les services de la préfecture sont pleinement mobilisés en ce moment important de la vie démocratique du pays.

mardi 10 mars 2020

Après la réunion publique d'information du 7 mars.

Une vingtaine d'ordanais-e-s avaient fait le déplacement, à la salle des associations, pour assister à la réunion publique d'information organisée par "AGIR ENSEMBLE POUR ORDAN-LARROQUE".
Marie-Line EVERLET, secondée par Maryse DARNAUD pour la partie finances, ont exposé le bilan positif de la mandature écoulée et esquissé les projets à venir. 



 A l'issue des exposés et des échanges avec les citoyens présents, un pot de l'amitié a conclu la matinée. 

7 - Données financières et de gestion, évolution 2008-2019.



Nb : Si les annuités de la dette augmentent alors que l'encours de la dette diminue c'est parce que
les nouveaux emprunts sont contractés sur des durées plus courtes, ceci étant favorisé par une
bonne capacité d'autofinancement. 





lundi 2 mars 2020

6 - Développement de la commune, cadre de vie et lien social.


NOTRE BILAN


La mise en place de l’adressage, par la dénomination des différentes voies de la commune et la numérotation métrique des habitations, concourt à une amélioration significative de la localisation précise pour les services d'urgence (pompiers, SAMU, gendarmerie), mais également pour les services de courrier et de livraison. 
Le maintien de l’agence postale et le dépôt de pain prouvent chaque jour leur utilité. 
Le service de transport à la demande se poursuit malgré la faible sollicitation qui en est faite par les ordanais.   
En partenariat avec la Communauté d’agglomération Grand Auch Cœur de Gascogne, l’organisation et l’encadrement des chantiers « été jeunes » au bénéfice du cadre de vie d’Ordan, s’est vu confirmé une nouvelle fois avec le label « 4 fleurs» enrichi par la coopération initiée avec le lycée agricole d'Ondes. 



NOS PROJETS


  • 2021 devrait voir se concrétiser le déploiement de la fibre optique sur toute la commune grâce au syndicat Gers Numérique ; hormis l'amélioration incontestable des télécommunications en termes de haut débit et de services, gageons que la prochaine décennie nous offrira des perspectives de développement intéressantes. Dès lors, nous serons attentifs à soutenir et à accompagner toutes démarches et initiatives dans l’intérêt économique du territoire.
  • Ce mandat verra également la consolidation des liens instaurés avec la communauté d'agglomération de Grand Auch- Cœur de Gascogne. Nous y poursuivrons notre implication pour mener à bien les décisions inter-communautaires dans l'intérêt de tous.
  • L’attractivité touristique d’Ordan se confirmant, nous poursuivrons l’embauche d’étudiants pour guider, pendant l’été, les touristes au conservatoire municipal d’archéologie et d’histoire.


dimanche 1 mars 2020

5 - Environnement et développement durable : Réduire notre empreinte écologique !



NOTRE BILAN

Des économies d’énergie significatives sont réalisées par la baisse d’intensité lumineuse de ’éclairage public et par la mise en place d’un système à ampoules LED. 
Notre volonté de sauvegarde du patrimoine végétal, consolidée par des pratiques revenues « au bon sens paysan » se sont avérées bénéfiques pour l’environnement : désherbage manuel ou mécanique, limitation des arrosages, paillage naturel, lutte biologique contre les agressions microbiennes, ... 
Après le label « 3 feuilles », nous avons obtenu en 2019 celui de Terre Saine « commune sans pesticide ». La pédagogie active en faveur d’une réduction de notre empreinte écologique se concrétise également par la mise en place d’une zone de collecte des déchets verts et la participation de nos écoliers au programme international d’éducation au développement durable Eco-école.



NOS PROJETS


  • Comme évoqué plus haut, les choix et investissements de notre politique communale en faveur de l’environnement ont été remarqués et distingués par différents labels (Eco-école, 3 Feuilles, Terre Saine, 4 Fleurs) ; nous porterons une attention particulière à la préservation de ces acquis. Il s’agira donc de persévérer dans l’engagement de la commune au regard de ces différents labels patiemment obtenus. 
  • Par nos démarches environnementales de développement durable, nous matérialisons notre volonté d’assurer un cadre harmonieux et une qualité de vie dont nous, ordanaises et ordanais, sommes tous bénéficiaires (aménagement d’un espace public : jardin partagé, verger collectif, ruches…) 
  • Ce souci de rigueur nous amènera à nous assurer que l’usage de la zone strictement réservée aux déchets verts (non professionnels) est bien respecté, dans l’intérêt de tous. Hors du champ de compétence communal, ce véritable choix politique, initié pour faciliter la vie de habitants de la commune, est évidemment conditionné à une utilisation responsable et citoyenne qui exclue sa transformation en « décharge sauvage ».


4 - Voirie et urbanisme



NOTRE BILAN

Lors de l’implantation imposée de la SPA (chenil et fourrière départementale), la sécurisation de l’accès a pu se faire grâce à l’instauration de négociations positives avec l’Etat et le syndicat mixte des 3 Vallées.

L’entretien budgétivore de la voirie se poursuit régulièrement à un rythme trisannuel et la révision du plan local d’urbanisme(PLU) est en voie d’achèvement.

NOS PROJETS

Le plan trisannuel d’entretien de la voirie sera bien évidemment reconduit.
Il sera complété par l’aménagement du carrefour de « Las Nauzes », rendu désormais possible dès la validation du PLU.


3 - Les bâtiments et espaces publics


NOTRE BILAN

Du neuf avec la construction d’un local de stockage attenant à la salle polyvalente, la création d’une salle de musique, complétées par la réhabilitation de la salle des associations et de la salle des marronniers ; tous ces lieux ont évidemment bénéficié de l’aménagement d’accès pour personnes à mobilité réduite (PMR). 

Réhabilitation également du logement communal de l’immeuble de la Poste.

À Saint-Jean-de-Bazillac, réfection du balcon de l’église, renforcement du mur d’enceinte du cimetière et réaménagement de l’allée centrale et, comme à celui de Larroque, création d’un columbarium. La procédure de reprise des concessions est arrivée à terme.   


NOS PROJETS



    • D’importants travaux se profilent à l’horizon, par suite de l’effondrement de la falaise du village, entravés par la procédure juridique en cours.



    • Nous lancerons une étude sur la réhabilitation possible de la salle polyvalente, pour laquelle vous serez naturellement consultés. 


    • L’aménagement d’un espace de loisirs de plein air, le réaménagement des locaux adjacents à la bibliothèque et la poursuite du programme de rénovation énergétique de l’école et des bâtiments locatifs de la commune compléteront le programme de travaux envisagés.


    2 - L'école, un atout majeur

    L’école, un atout majeur
    NOTRE BILAN

    La création du parking dédié, l’accès sécurisé et le cheminement piétonnier jusqu’aux installations sportives apporteront à nos écoliers, à leurs parents, à l’équipe éducative et aux usagers, la quiétude tant souhaitée depuis des années.

    Également évoquées lors des conseils d’école ou des assemblées de parents d’élèves, l’amélioration du cadre de vie s’est concrétisée par la réfection de la toiture et par l’agrandissement d’une salle de classe, progressivement complétés par l’installation de dispositifs tendant au bien-être de nos enfants et du personnel (stores occultants, climatisation, colonne de brumisation, vidéo-surveillance, équipement informatique innovant et performant, mobilier…).   

    Sur la photo ci-contre, le cheminement piétonnier surligné en vert est en cours d’aménagement






    NOS PROJETS
    • En prolongement des actions déjà engagées, nous continuerons à participer au programme « alimentation durable » proposé par le Conseil Départemental pour des repas de qualité en restaurationcollective
    • Nous poursuivrons nos actions dans le cadre de l’enrichissement des connaissances par des équipements éducatifs de qualité (méthode Montessori, parc informatique…). 
    • Pour le confort de nos écoliers,nous engagerons une étude de faisabilité d’aménagement d’un préau et réaliserons la mise en conformité de l’accès PMR (délai 2021). 
    • À vos côtés et avec votre concours, nous ferons preuve de vigilance afin de garantir le niveau d’effectif scolaire assurant le maintien des classes, indispensable à la vie d’un territoire.

    1 - Bilan & Projets


    Chères Ordanaises, chers Ordanais,

       À la veille de soumettre à vos suffrages notre liste renouvelée, dégagée de tout esprit partisan, je souhaite vous présenter le bilan de ces 6 dernières années, en complément des informations que vous avez pu découvrir sur le site internet de la commune ou dans « La Gazette ».

    Les fidèles permanences du samedi en mairie, les réunions annuelles avec les associations ont, par notre écoute, alimenté les réunions hebdomadaires de notre équipe municipale (ou de ses commissions) et ont également contribué à mener à bien les actions développées.
    Ma volonté pour la mandature à venir s’inscrit, en restant à votre écoute, dans la continuation et l’amélioration de l’information et de la communication, le soutien aux associations dans leurs initiatives au profit du dynamisme communal. Je souhaite également pouvoir accompagner les jeunes dans les projets qu’ils peuvent nous soumettre.

    Je vous propose de consulter ci-après le récapitulatif de notre bilan, ainsi que les projets pour la mandature qui vient.

    Avec ma sincérité et mon profond respect,
    Marie-Line Everlet
    Maire sortante

    La nouvelle équipe d'AGIR ENSEMBLE


    De gauche à droite : Jean-Claude LE MAIRE, Olivier JAQUEMET, Michel GARROS, Patricia BRUNET POTENTI, Cédric FONTAN, Michèle MEYRAN, Jean-Paul BERGES, Marie-Line EVERLET, Maryse DARNAUD, Vanneck GASPARINI, Marie-Hélène LEMAITRE, Fabien DUPRONT, Martine GOUZENNE, Estelle GOURIER,
    Helder DA CRUZ. 
    Elle est composée, pour partie, d’anciens membres du conseil municipal, et de huit nouveaux candidats dynamiques et porteurs de projets qui prendront le relais des conseillers qui n’ont pas souhaité participer au prochain mandat. Je les remercie très sincèrement : ceux qui ne se représentent pas, pour leur action menée dans un esprit constructif et toujours dans l’intérêt collectif ; ceux qui ont décidé de renouveler leur candidature, pour leur dévouement et leur engagement à la cause communale et ceux qui se déclarent, pour leur volonté à intégrer la chose publique.

    👉Voir également leur présentation individuelle👈 

    Agir Ensemble - Un slogan toujours d’actualité !


    Madame, Mademoiselle, Monsieur,

    Je me suis déjà exprimée sur la dernière Gazette au sujet de ma candidature aux élections municipales. Je me rapproche de vous aujourd’hui pour vous en parler de façon plus formelle.

    Tout d’abord, pour vous présenter une nouvelle équipe. Elle est composée, pour partie, d’anciens membres du conseil municipal, et de huit nouveaux candidats dynamiques et porteurs de projets qui prendront le relais des conseillers qui n’ont pas souhaité participer au prochain mandat. Je les remercie très sincèrement : ceux qui ne se représentent pas, pour leur action menée dans un esprit constructif et toujours dans l’intérêt collectif ; ceux qui ont décidé de renouveler leur candidature, pour leur dévouement et leur engagement à la cause communale et ceux qui se déclarent, pour leur volonté à intégrer la chose publique.

    Avec eux, je veillerai à maintenir le contrat « moral » qui me lie à vous par la détermination à gérer les affaires de la commune de manière assidue, honnête et intègre. À ces valeurs fondamentales s’ajoutent notre expérience et le bilan positif des actions que nous avons menées tout au long des deux mandats précédents. 

    Vous m’avez gratifiée de votre confiance depuis 12 années passées à la destinée d’Ordan. Je vous en sais gré et cela m’oblige aussi, en quelque sorte.
    Garder le cap tout en s’ouvrant à de nouveaux projets et à de nouvelles façons d’appréhender la vie communale qui évolue de plus en plus vite, tels sont nos objectifs.
    Vous recevrez notre programme sous peu, lors d’une prochaine communication, dans vos boîtes aux lettres ainsi que sur notre page Facebook ou sur ce blog.

    Marie-Line Everlet
    Maire sortante